Saison de concerts

Fiorè

Wellington Water Week Festival,
Ontario

Avec Elinor Frey, violoncelle

Fiorè

Kénogami, QC

Avec Elinor Frey et Michel Angers

- 20h00

Le Temps des Forêts

En webdiffusion

Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal

Œuvre musicale et poétique conçue autour de témoignages recueillis auprès de résident.e.s de CHSLD pour rendre hommage à la richesse des mémoires de nos aîné.e.s.

Un projet développé en partenariat avec La Société pour les arts en milieu de santé (SAMS)

Suzie LeBlanc with the London Sinfonia

Reporté au 16 octobre 2021

London, Ontario

Cozzolani Recréée

Dirigé par Lucas Harris

Salle Redpath, Université McGill

Ariadne Lih, Andréanne Brisson-Paquin, Suzie LeBlanc, sopranos; Lucas Harris, théorbe; Antoine Malette-Chénier, harpe triple; Dorothéa Ventura, orgue positif

Ce concert présente des œuvres récemment reconstituées de Chiara Margarita Cozzolani (1602-c.1677), abbesse du couvent de Santa Radegonda à Milan. Ce couvent abritait l'un des ensembles les plus célèbres de musiciennes au début de l'Italie moderne et était l'une des vingt fondations féminines milanaises dont la musique devint célèbre entre 1600 et 1700. Chiara Margarita Cozzolani fut l'une des religieuses compositrices les plus prolifiques de son temps, publiant quatre éditions d'œuvres sacrées. La partie de basse de son premier livre de motets, tragiquement perdue, a été récemment reconstituée par Lucas Harris (joueur de théorbe; musicologue; chef d'orchestre) et l'œuvre achevée sera présentée en première mondiale.

Hommage aux Hospitalières

Avec Célia Laguitton , autrice et actrice, dirigé par Rona Nadler

Chapelle de l’Hôtel-Dieu

Myriam LeBlanc, soprano; Célia Laguitton, comédienne; Le Studio de Musique Ancienne de Montréal

Mariant la musique avec l’histoire, cet hommage est un véritable voyage dans le temps restituant l’univers monastique, tant au plan des chants et musique de cloîtres de femmes depuis l’époque de la Renaissance qu’au plan de la trame narrative, basée sur les annales des Hospitalières et les témoignages des religieuses d’aujourd’hui. En jumelant leurs pratiques artistiques individuelles, Suzie LeBlanc et Célia Laguitton souhaitent faire vivre une expérience sensorielle aux spectateurs leur permettant de mieux connaître la vie héroïque de ces femmes et la musique dévote du XVIIe siècle en France et au Québec. Avec les magnifiques voix du Studio de Musique Ancienne de Montréal, ce partage musical et théâtral honore la vie de ces femmes bâtisseuses ainsi que la fondatrice de l’Hôtel-Dieu et co-fondatrice de Montréal, Jeanne-Mance.

Des pleurs et des rires

Suzie LeBlanc, Ariadne Lih, Andréanne Brisson-Paquin et l’Ensemble Constantinople, dirigé par Kiya Tabassian

Église Saint Enfant-Jésus,
Montréal

 

La compositrice et cantatrice Barbara Strozzi est une innovatrice importante dans la cantate italienne de son temps. Son attention au texte et ses explorations de la forme rendent ses œuvres d’une intensité émotionnelle et mélodique remarquable. En 1638, elle présente les deux côté d’un débat écrit par Giovanni Francesco Loredano et Matteo Dandolo à savoir si les larmes ou les chansons ont plus de pouvoir en amour. Bien entendu, les chants l’ont emporté sur les larmes et Barbara Strozzi a eu le dernier mot: «Je ne mets pas en doute votre décision en faveur des chants, car je sais très bien que je n’aurais pas eu l’honneur de votre présence à ce concert si je vous avais invités à me voir pleurer plutôt qu’à m’entendre chanter.»